Test « panne sêche » !

Accueil Forums Super Soco TC Max Général Test « panne sêche » !

  • Ce sujet contient 4 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Vincent, le il y a 1 mois.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #22411
    Vincent
    Participant
    • Sujets : 5
    • Messages : 46
    @vincer1

    Bonsoir,
    Tout d’abord bonnes fêtes à toutes/ tous 🙂

    Ayant déjà fait une seule fois les dernières centaines de mètres du trajet  à 0% au compteur de batterie et km restant, j’avais été surpris de constater que la TC Max, modèle 2021 en tout cas,  avançait toujours. Pas vite évidemment, environ 40km/h en mode 1 , mais toujours. Je m’attendais à voir un voyant rouge ou autre indiquant une imminente coupure de sécurité de l’alimentation, et à devoir pousser à pied jusqu’à la maison, mais non…

    J’ai donc voulu savoir ce qui se passait si vraiment on pousse la moto au bout. Après une belle balade, je décide donc de tourner en rond autour du village pour pousser la batterie dans ses derniers retranchements.

    Et bien en fait, en mode 1,  une fois à 0% de batterie et 0km restant, la moto tient encore peut-être environ 2 km, puis on ressent un franc ralentissement avec le voyant MIL (voyant orange en forme de moteur) qui se met à clignoter. A peine le temps de se dire « ah tient, ça y est » , la moto se coupe alors totalement (y compris les éclairages, le tableau de bord, alarme).

    Heureusement, c’était un test, la maison était proche.

    Tout ça pour en tirer un retour d’expérience :

    -Dès qu’on estime que l’autonomie pour un trajet va être « toute juste mais ça devrait aller », ne pas hésiter à prendre le chargeur et prévoir un itinéraire passant par un point de recharge. Dans certaines conditions, la moto peut consommer plus que d’habitude (fort vent de face par exemple) et il est possible de se faire surprendre si on a prévu « trop juste… »
    -A environ 5% de batterie restante, il vaut sûrement mieux faire une pause recharge que pousser la batterie au bout, même s’il ne reste que quelques km à faire.
    -Dans le cas (pas de bol, dans ce cas : ] ) que la « panne sêche » arrive le soir ou carrément en pleine nuit, la moto se coupant complètement y compris l’éclairage, avoir une petite lampe de poche (ou autres éclairages autonomes) permettra d’être vu et en sécurité au bord de la route, si on doit attendre de l’aide, on si on choisit de poursuivre la route en poussant la chignole. Ne pas oublier aussi d’enfiler le gilet jaune.

    Voilà 🙂

    #22412
    Pascal
    Participant
    • Sujets : 5
    • Messages : 24
    @supersoco31

    Bonsoir,

    On peut effectivement pousser la batterie à son maximum, cependant pour la longévité de ta batterie pas bon du tout.

    pour le bien de la batterie ne jamais atteindre le zéro, tu peux aussi la mettre en défaut et la faire mourir.

    #22413
    Vincent
    Participant
    • Sujets : 5
    • Messages : 46
    @vincer1

    Bonjour

    Oui il faut éviter de continuer de se servir de la moto  une fois les 20% atteints.

     

    #22414
    Mendes
    Participant
    • Sujets : 1
    • Messages : 10
    @mendes

    Je pense que la réserve après les 0% sert justement à maintenant l’éclairage un petit moment en cas de panne sur le bord de la route, mais merci quand même pour le test 😉

     

    #22415
    Vincent
    Participant
    • Sujets : 5
    • Messages : 46
    @vincer1

    Oui c’est possible.

    Avant ce test, je pensais que seul le moteur se couperait, mais que l’éclairage resterait alimenté (du moins un minimum) , avec un passage en « veilleuse » à l’AV pour que ça consomme le moins possible.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.